article tour jacquemart

La Tour Jacquemart, sentinelle intemporelle de Romans-sur-Isère, se dresse fièrement depuis le XIIe siècle. Témoin des transformations de la ville, elle raconte une histoire riche en événements et en personnages fascinants.

 temps de lecture estimé  3 minutes 30 secondes

 

Des origines militaires à une vocation symbolique

Construite en 1164 comme porte du premier rempart, la tour a ensuite servi de cachot pour la forteresse Montségur jusqu'en 1835. Au XVe siècle, elle est surélevée et dotée d'une horloge monumentale, lui conférant une nouvelle fonction symbolique et pratique.

Jacquemart, le maître du temps

En 1429, l'automate Jacquemart, figure sculptée en bois et zinc, prend place dans la tour. Son marteau rythmique sonne les heures depuis des siècles, devenant un élément indissociable de l'identité romanaise.

Un monument préservé et valorisé

La Tour Jacquemart a connu plusieurs restaurations au fil des siècles, dont une importante campagne en 2019. Classée Monument Historique en 1963, elle est aujourd'hui ouverte au public, offrant une vue imprenable sur Romans-sur-Isère et ses environs.

Une plongée dans l'histoire de Romans

XIIe siècle: Construction des premiers remparts de la ville et intégration de la tour, alors appelée "porte de l'aumône".

XIVe siècle: Construction de la forteresse Montségur et transformation de la tour en prison.

1420: Installation de l'horloge monumentale, de la cloche et de l'automate Jacquemart.

1545: Refondation de la cloche fêlée.

XIXe siècle: Destruction de la forteresse et restauration de la tour.

2019: Lancement d'une campagne de financement participatif et restauration complète de la tour et du Jacquemart.

Un symbole vivant de l'identité romanaise

La Tour Jacquemart est bien plus qu'un simple monument. Elle est le symbole de la fierté et de l'histoire de Romans-sur-Isère. Sa silhouette majestueuse et son automate au son familier font partie intégrante du paysage urbain et du patrimoine culturel de la ville.

Informations pratiques et complémentaires :

Hauteur : 47 mètres
Coût total des travaux de restauration en 2019 : 736 000 €
Nombre de donateurs pour la campagne de financement participatif : 140
Montant total récolté grâce au financement participatif et au mécénat : 99 468 €

La Tour Jacquemart est un véritable trésor architectural et historique qui mérite d'être visité et apprécié. Sa présence intemporelle dans le paysage urbain de Romans-sur-Isère est un rappel de la richesse du patrimoine de la ville et de son importance dans l'histoire de la région.

Liens utiles :

Site web de la ville de Romans-sur-Isère
Site web Romans historique

Plan d'accès à la Tour Jacquemart

 Le film réalisé à Tour Jacquemart

abonnement youtube romans26

  

abonnement chaine youtube romans26 

 
 
 

Partager sur les réseaux sociaux :